lundi 10 octobre 2016

L'importance de la localisation

Au Québec, selon la Charte de la langue française, l'étiquetage des produits, la documentation commerciale, l'affichage commercial et les logiciels doivent être disponibles en français.

Mais toutes les traductions ne sont pas de qualité. On croise régulièrement des traductions absurdes, grotesques, et parfois amusantes sur les différents produits qui nous tombent entre les mains.

Le magazine Protégez-vous a même créé une rubrique intitulée Hein? avec plus de 800 traductions ridicules, fantaisistes ou absurdes.

Et même les grandes enseignes parfois se retrouvent avec des traductions incompréhensibles. Je vous avais déjà parlé de Wal-Mart ou Babiesrus dans des billets précédents.

Dernièrement, en achetant des chaussures pour mon fils, j'ai souri en voyant water friendly traduit par « l'eau amical », et je me suis énervée en trouvant « un cap » à colorier « machine lavable ».


Dans le cas du dernier, je n'arrive même pas à m'expliquer l'erreur, sachant qu'un logiciel de traduction automatique aurait fait mieux.

Il m'arrive même de prendre une photo des pires erreurs que je croise sur mon passage pour les publier sur mon compte Instagram.

Enfin, soyons sérieux, ce genre d'erreurs nuit énormément à l'image de marque de l'entreprise. La localisation est vraiment une étape fondamentale pour la réussite d'une société. Faire appel à un traducteur chevronné peut vous éviter bien des mésaventures. Il s'agit d'un petit investissement qui s’avérera très payant au fil du temps.