lundi 25 juin 2012

J'ai testé pour vous : les cartes de visite Moo

Mes nouvelles cartes de visite Moo

Les cartes de visite sont l'instrument fondamental de tout travailleur pigiste.
Une belle carte de visite peut faire toute la différence à mon avis, un peu comme une belle photo sur son passeport.

Après tout, cette carte est tout ce qui restera de vous après la prise de contact, il est donc nécessaire qu'elle fasse bonne impression, surtout que votre carte n'est probablement pas la seule de la pile.

Pourtant, il n'est pas toujours aisé de savoir où s'adresser pour obtenir de belles cartes, si possible originales.

J'avais choisi Vistaprint pour faire mes toutes premières cartes de visite, et bien que le résultat fut tout à fait convenable, les cartes étaient un peu trop banales à mon goût.

Ça ne m'a pas empêchée de les distribuer, mais disons que ce n'était pas tout à fait ce que je voulais.

Puis récemment suite à une pub sur Facebook, j'ai essayé les services de Moo qui offrait 50 cartes gratuites, et je dois dire que j'ai été agréablement surprise.

L'originalité de cette société est qu'elle crée vos cartes en fonction de vos photos de couverture Facebook. Il est possible d'utiliser son compte personnel ou professionnel, et le résultat est donc unique et personnalisé.
Le petit plus, c'est que les cartes sont comme plastifiées, donc elles se repèrent facilement dans une pile de cartes classiques. Et bien sûr le fait qu'elles soient basées sur la page Facebook de l'entreprise permet de prolonger la fameuse stratégie visuelle dont je parlais dans un billet précédent, à savoir, toujours employer les mêmes tons, couleurs et dans ce cas, images.

Je trouve que c'est un bon compromis entre les cartes standards et le recours aux services d'un professionnel pour créer une carte sur mesure.

Et vous, quel service utilisez-vous pour créer vos cartes de visite?

mardi 12 juin 2012

Le traducteur en vacances


Mexique

La dernière fois que je suis partie en vacances entre copines, mon style de vie de travailleur pigiste a suscité la controverse.

Les avis étaient très partagés, pour certaines, c'était génial de pouvoir ne pas avoir à prendre de vacances pour partir en voyage. Pour d'autres, c'était une torture l'idée de ne jamais être vraiment libre de mettre son travail de côté. Il est vrai que mieux vaut aimer son travail à la folie quand on s'établit comme pigiste, car il vous suivra partout, et même si vous ne traduisez pas, vous aurez certainement des courriels à écrire ou à répondre.

En effet, il n'est pas toujours facile de comprendre le style de vie d'un travailleur autonome.

Pour moi, vacances riment avec travail depuis le moment où j'ai choisi de m'établir à mon compte.

Ça ne me dérange nullement, au contraire, je me trouve chanceuse de pouvoir continuer à voyager sans me soucier de l'avis d'un patron. Généralement je m'arrange pour essayer de réduire ma charge de travail lors de mes déplacements mais ce n'est pas toujours possible.

Il faut dire que la technologie me simplifie drôlement la tâche, surtout maintenant que le WIFI est disponible presque dans tous les lieux publics et dans la plupart des hôtels, sauf à Paris où le WIFI est même parfois payant, chose que je n'ai jamais vu en Amérique du Nord.
Les outils indispensables de mes vacances, en plus de mon guide touristique et de ma crème solaire, sont mon iPhone et mon miniportable, sauf si je sais que j'aurais beaucoup de travail, là évidemment je ramène mon PC portable. J'ai aussi un numéro de téléphone Skype, comme ça peut importe où je suis, je reste toujours joignable au même numéro.

Et vous, à quoi ressemblent vos vacances?

mardi 5 juin 2012

La clé du marketing


Je suis tombée sur cet article dans mon fil Twitter concernant les principaux outils marketing du travailleur autonome.

Je dispose de presque tous les éléments de cette liste :
þ Logo
þ Cartes d'affaires
þ Site Web
þ Stratégie visuelle (toujours les mêmes tons et couleurs pour rappeler mon logo)
þ Brochures (que je n'ai jamais eu l'occasion de donner)
þ Photo professionnelle que j'utilise pour tous mes profils publics
þ Signature de courriel
þ Mission de l'entreprise

Mais un élément manque à ma liste, et c'est peut-être le plus important : mettre au point un discours de présentation pour mes services.
C'est pourtant un outil indispensable qui se termine par la remise en main propre de sa carte de visite.

Il doit évidemment être court, enjoué, et doit énoncer les principales caractéristiques de ses services tout en expliquant à son interlocuteur pourquoi nous sommes la personne indiquée pour ses travaux de traduction. Le meilleur pitch étant celui qui donne l'impression d'avoir été spontané alors qu'il a été préparé avec minutie et même appris par coeur.

Je le confesse, je prône toujours l'importance de participer aux évènements de réseautage mais je n'y vais que très peu. Je suis pourtant convaincue du bien-fondé de ces rencontres.
Je serais certainement plus disposée à y aller si j'avais mis au point un discours de présentation pour attirer l'attention de potentiels clients. J'aime aussi l'idée de Patricia sur son blogue qui propose de se rendre aux salons professionnels avec un collègue, car comme elle le dit si bien, « la conversation attire les conversations », un conseil qui convient également très bien aux activités de réseautage.

Je sais donc quel sera mon prochain défi marketing pour les mois à venir, et ensuite, à moi les salons et les réseautages, l'été se prêtant d'ailleurs très bien à ce genre de rencontres.

Et vous, est-ce que vous disposez d'un discours de présentation pour vos services?