mardi 1 mai 2012

À l'étude aujourd'hui : Scoop.it! et Instagram

Lorsque l'on plonge dans l'univers des médias sociaux, on est sans cesse tenté d'essayer de nouvelles choses, et comme l'offre abonde, on n'a que l'embarras du choix.

Après avoir inscrit Go4language tour à tour sur Facebook, LinkedIn, Twitter, Google+ et Pinterest, j'ai dernièrement fait l'essai de Scoop.it! et d'Instagram (application pour téléphones intelligents).

Scoop.it! permet de présenter les articles de journaux que vous sélectionnez dans un format semblable à celui d'un magazine. Très simple d'utilisation, il suffit d'ajouter le mini-signet Scoop.it! à votre barre d'outils et le tour est joué. Si vous aimez lire, c'est l'outil idéal. Personnellement, je ne publie qu'une petite partie des articles qui m'intéressent sur Twitter, par contre avec Scoop.it! je publie tout ce qui me semble pertinent de près ou de loin avec la traduction, je trouve donc les deux outils tout à fait complémentaires. À noter qu'il est possible de lier son compte Scoop.it! à son compte Twitter et Facebook mais comme j'essaye d'offrir des contenus différents à mes lecteurs sur chacune des plateformes que j'utilise, je ne me sers pas de cette option.

Passons maintenant à Instagram. On en a beaucoup entendu parler dernièrement lorsque Facebook a acheté l'entreprise pour un milliard de dollars, mais à quoi ça sert et comment peut-on l'utiliser? Instagram est en fait une application disponible depuis longtemps pour iPhone et depuis peu pour les téléphones Android. Elle permet d'appliquer des filtres sur vos photos. En ce qui me concerne, c'est surtout l'occasion de personnaliser ma marque. Avec Instagram, je suis devenue une sorte de micro-reporter de ma ville. Je prends la ville sous tous les angles, et parfois aussi j'en profite pour documenter les traductions incongrues et autres fautes de français que j'aperçois sur mon chemin.


La photo de couverture de mon profil Facebook a aussi été conçue avec Instagram.

L'avantage d'Instagram par rapport aux autres programmes qui permettent de modifier des photos, c'est la communauté d'instagramers (ou utilisateurs d'Instagram) avec lequel on interagit à chaque photo. C'est donc l'occasion d'entrer en contact avec un nouveau public. Restez cependant subtil car le but de l'application est bien de promouvoir ses photos et non ses services.

Ce que j'apprécie avec Instagram et Pinterest, c'est que ces deux plateformes vous permettent de vous démarquer et offrent la possibilité de découvrir la personne qui se cache derrière l'entreprise, ce que je trouve tout à fait indiqué pour les pigistes ou les TPE.

 Et vous, quels outils utilisez-vous pour votre entreprise hormis Facebook et Twitter?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire