mercredi 16 février 2011

Demande d'agrément pour entrer à l'OTTIAQ

Je suis en train de mettre la touche finale à ma demande d'agrément pour entrer à l'Ordre des traducteurs du Québec, l'OTTIAQ.

Si vous souhaitez présenter une demande, toutes les informations nécessaires sont disponibles sur leur site Web. En cas de doutes ou de questions, il est possible de communiquer avec la coordonnatrice à l'agrément,  que j'ai appelé plusieurs fois et qui a toujours répondu à mes questions.

Si vous avez fait vos études à l'étranger, vous allez peut-être devoir demander une équivalence de diplôme auprès du Ministère de l'Immigration et des Communautés Culturelles.

En ce qui concerne le processus d'évaluation de la demande, j'ai trouvé sur leur site l'information suivante :
Dans l’appréciation de l’équivalence de ce programme d’initiation encadrée à la pratique professionnelle,le Comité tient compte particulièrement des facteurs suivants :
1. la nature et l’étendue de l’expérience du
candidat;
2. le fait que le candidat soit titulaire d’un ou de plusieurs diplômes obtenus au Québec ou ailleurs;
3. la nature et le contenu des cours suivis;
4. les stages de formation effectués;
5. le nombre total d’années de scolarité.
Suite à la mauvaise expérience de Céline en Angleterre, je trouve intéressant qu'en cas de refus, le bureau d'agrément soit tenu de communiquer au candidat les renseignements suivants:
Dans les 30 jours qui suivent la décision de ne pas reconnaître une équivalence, le Bureau doit en faire part par écrit au candidat et lui indiquer les motifs ainsi que les programmes d’études, les stages ou les examens dont la réussite, compte tenu de son niveau actuel de connaissances, lui permettrait de bénéficier de cette équivalence.
On m'a prévenue qu'il fallait attendre entre 3 et 4 mois pour obtenir une réponse à sa demande. En cas de refus, sachez qu'il est possible de contester la décision.
Le candidat qui est informé de la décision du Bureau de ne pas reconnaître une équivalence peut lui demander de se faire entendre à condition qu’il en fasse la demande par écrit au secrétaire dans les 30 jours de la mise à la poste de la décision. Le Bureau dispose d’un délai de 45 jours à compter de la date de la réception de cette demande d’audience pour entendre le candidat et, s’il y a lieu, réviser sa décision. À cette fin, le secrétaire convoque le candidat par écrit, transmis sous pli recommandé ou par la poste certifiée, au moins 10 jours avant la date de cette audience. La décision du Bureau est définitive et doit être transmise par écrit au candidat dans les 30 jours de la date de l’audience.
Comme je l'ai déjà mentionné, il n'est pas obligatoire d'appartenir à l'OTTIAQ.

Si je souhaite y entrer, c'est avant tout pour obtenir le titre de traductrice agréée (trad.a) et ainsi offrir à mes clients un gage de qualité supplémentaire.
C'est aussi pour moi l'occasion d'accroître ma visibilité au Québec, puisque l'OTTIAQ publie une liste de ses membres sur le Web, et de bénéficier des formations et du réseautage de l’Ordre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire