mardi 18 janvier 2011

PDFZilla gratuit aujourd'hui

 Site de PDFZilla

Je n'écris généralement pas plus d'un billet par semaine mais exceptionnellement je casse ma routine pour vous prévenir que le logiciel PDFZilla est gratuit aujourd'hui.

Il permet de convertir les PDF à divers formats, notamment Word, ce qui est vraiment très pratique quand on sait la difficulté que représentent les fichiers PDF dans notre métier.

Profitez donc de cette aubaine, chers lecteurs, après tout, ce n'est pas tous les jours qu'on nous fait des cadeaux de ce genre!


Source: ghacks.net

lundi 17 janvier 2011

Ze French accent


J’ai beaucoup « maudi » mon accent anglais, lamentant qu’après autant d’années à parler anglais, mes origines soient toujours aussi évidentes. 

Et pour cause.

On critique souvent la France et les Français car ils sont très mauvais dans l’apprentissage des langues. On reproche à l’éducation nationale de ne pas accorder suffisamment d’importance aux langues étrangères, ce qui est vrai, mais désormais je me rends compte que ce n’est pas le seul problème. La France est un grand pays mais fermé sur lui-même et demeure avant tout un état franco-français, ce qui pose un réel problème pour l’apprentissage des langues. En effet, pour défendre la langue de Molière face au géant qu’est l’anglais, on impose des quotas de musique française à la radio, on double tout ce qui nous arrive de l’étranger, on nous propose des journaux qui rassemblent des articles traduits de journaux du monde entier. Les rares documentaires qui ne sont pas doublés ne seront pas diffusés avec des sous-titres mais en voice-over. Avoir accès à une langue étrangère requiert donc un véritable effort, ce qui est loin d’être le cas dans d’autres pays, ne serait-ce qu’en Belgique pour citer un pays frontalier.

Si l’intention de la France est louable, les conséquences sur l’apprentissage des langues étrangères sont désastreuses. Pour apprendre une langue, les Français n’ont pas le choix, il faut partir.

Paradoxalement depuis plusieurs années, l’anglais fait chic en France, il est à la mode de glisser quelques petits mots d’anglais dans ses phrases pour paraître cultivé, j’imagine. En particulier dans le monde de la technologie et de la finance, ce qui donne un résultat qui frôle parfois le ridicule.

Ainsi, on entend des choses comme « C’est l’heure du fixing à la bourse de Paris », ou encore « Est-ce qu’on ne ferait pas un surpricing par rapport à l’offre ? » Sérieusement, un « surpricing » ? Est-il si difficile d’employer l’équivalent français ?

Au Québec en revanche, on privilégie le plus possible la traduction française par rapport à l’anglicisme, en tout cas officiellement car dans les rues ça ressemble plutôt à un joyeux mélange d’anglais et de français. 

De mon point de vue, l’utilisation de termes empruntés de l’anglais n’est pas, en soi, le problème, mais il faut faire un choix. Si on veut faire chic en glissant quelques mots d’anglais, allons jusqu’au bout et apprenons à les prononcer correctement. Autrement, mieux vaut s’abstenir…

dimanche 9 janvier 2011

Bien commencer l'année

Avant tout, très bonne et heureuse année 2011 à vous tous!
Pour ce premier billet de l'année 2011, j'ai décidé de partager avec vous le dernier gadget que je me suis procuré pendant les vacances.

Il s'agit de l'accessoire le plus simple et le plus banal qui soit. Cela n'a rien de nouveau d'ailleurs, cela fait des années que je le vois dans les magasins et que je pense que c'est un peu cher pour ce que c'est mais bon cette année, j'ai franchi le pas. Et bien figurez-vous que ce petit outil, aussi insignifiant soit-il, a révolutionné ma vie de travailleuse.

En effet, on a toujours tendance à penser que les personnes qui travaillent derrière un bureau n’ont rien de plus à craindre qu’une coupure de papier. Or c’est faux, il est important de garder à l’esprit que tout mouvement répétitif possède son lot de facteurs de risques.


Le site du Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail récapitule les mouvements répétitifs à risque. Dans mon cas, je tape sur mon clavier comme on le voit dans la figure 2, ce qui a entraîné l'apparition d'un léger kyste synovial (selon mes recherches sur Internet).




Je cherchais donc une manière de régler ce problème qui peut devenir assez douloureux après une longue journée de travail. Et c’est comme ça que j’en suis venue à acheter cet espèce de long boudin noir avec des microbilles à l'intérieur.


Depuis, plus aucune douleur, le problème est entièrement réglé. Comme quoi, il est important de choyer son environnement de travail.